Le Voleur d'âmes
Loisirs & Pédagogie
 

Mon premier vrai (petit) roman, publié en 2003 aux éditions Loisirs et pédagogie (LEP), à Lausanne. Rédigée à la manière d'un conte oriental, l'histoire se déroule dans les îles de la mer Egée, à l'époque ottomane.

Un mage maléfique vole les belles âmes des filles des îles pour les insuffler aux épouses des pachas d'Orient, afin de leur donner la grâce dont elles sont dépourvues. Yannis, le héros, va poursuivre le mage et se faufiler jusque dans le harem du sultan pour récupérer l'âme de sa mère.

Le scénario interroge en filigrane sur la nature de la beauté: beauté apparente et beauté intérieure, beauté des traits, beauté de l'âme.
 

L'éditeur Philippe Burdel envisageait initialement d'inaugurer avec ce texte une nouvelle collection de mini-romans pour la jeunesse. Le projet ne s'est jamais concrétisé, et mon livre est resté une sorte d'ovni dans un catalogue essentiellement composé de publications pédagogiques.

Même si sa diffusion a été passablement confidentielle, "Le voleur d'âmes" demeure pour moi une étape importante dans mon parcours d'auteur.


 
Une belle première version de la couverture peinte par Nicolas Peter