Les petits secrets de la Pension Mimosas
Cabédita
 

Une histoire pour les 9 à 99 ans, qui traite des relations entre les générations. Elle vient du fond du coeur, puisqu'elle est largement inspirée par mes propres souvenirs, du temps où, à côté de mes études, je travaillais en tant qu'aide-soignant dans un établissement pour personnes âgées.

Acheter chez FNAC

Acheter sur Amazon

 
D'ailleurs, pour écrire ce roman, j'ai en partie repris les éléments d'un témoignage écrit qui m'avait valu de remporter un prix d'écriture organisé par les services de soins et d'aide aux seniors. En 2008, le livre a obtenu le Prix Chronos au Salon du livre de Genève, une jolie distinction qui récompense un ouvrage favorisant la relation et la compréhension entre les générations. Ce livre m'a donné aussi le plaisir d'être invité par plusieurs maisons de retraite ou par des clubs d'aînés pour des lectures et des échanges super-chaleureux.

Pour les Petits secrets, j'ai choisi un ton un peu semblable à celui du grand Goscinny dans le "Petit Nicolas" ou, plus récemment, à celui d'Elvira Lindo dans ses aventures de "Manolito". Ce genre "naïf, léger mais pas superficiel" m'a paru le plus approprié pour dire des choses parfois très tristes et touchantes avec le sourire et beaucoup d'affection retenue, dans un registre d'understatement.

Roland Godel Prix Chronos
Remise du Prix Chronos 2008 au Salon international du livre de Genève,
avec le dessinateur André Paul

Note de l'éditeur
 
Antoine, un garçon de douze ans, passe un été extraordinaire dans une pension pour personnes âgées, où sa mère officie en tant que concierge. Avec Mme Collonge, la terrible gouvernante, Sandrine, la jeune et jolie infirmière et, surtout, son amie, la vieille et sage Mme Jacot, Antoine en apprendra plus sur la vie que s’il avait fait le tour du monde. L’histoire est racontée par le jeune héros sur un ton frais, parfois cru, souvent tendre. Riche en anecdotes, péripéties et rebondissements, entre larmes et fous rires, de petites tragédies en épisodes cocasses, le récit porte un éclairage chaleureux sur le temps qui passe, sur la vie et sur la fin de vie. Inspiré par les propres souvenirs de l’auteur, qui effectua jadis de nombreuses missions en tant qu’aide-soignant dans un EMS, ce récit constitue un bel hommage aux aînés et une passerelle entre les générations.
 
Article paru dans le magazine "L'Illustré"