Quelques mots...
...pour mieux me connaître
 

Roland Godel à DelphesUn mot à propos de mes premiers pas d'auteur pour la jeunesse, pour rendre hommage aux éditions Eiselé de Lausanne. Durant des années, cette petite maison familiale a édité le mensuel Kodi, destiné aux enfants de 6-8 ans. Dans chaque numéro, un conte inédit sur une dizaine de pages illustrées par de talentueux dessinateurs.  

Je venais de quitter le journalisme. J'avais un fils de 7 ans pour qui j'inventais des histoires, et l'envie d'écrire - écrire enfin des textes personnels, des textes créatifs, libérés. Laisser s'exprimer en toute subjectivité mon monde intérieur, après toutes ces années et ces milliers de lignes sans âme ni lendemain, pondues pour "rendre compte" de l'actualité du monde extérieur.


Eh oui, tout à commencé de manière banale, comme c'est certainement le cas de la plupart des auteurs jeunesse!
 

Si j'ai pu me lancer et persévérer sur cette voie pas aussi facile qu'on se l'imagine, c'est grâce à Kodi. J'y ai publié une douzaine de contes. Terriblement imparfaits, maladroits, parfois franchement pas terribles. Mais c'est là que j'ai commencé mon apprentissage d'auteur. Un apprentissage qui s'est poursuivi au fil des projets suivants, plus compliqués, plus exigeants, qui a pu s'appuyer sur le formidable travail d'accompagnement ou de conseil de certains éditeurs  (merci à Marie-Hélène Delval, à Bénédicte Roux, à Christophe Nicolas, à Cécile Térouanne, à Soazig Le Bail...), qui s'est nourri aussi d'échecs, de déceptions, de réécritures et de recommencements.

L'apprentissage n'est pas terminé, loin de là! Le brevet, ce sont les lecteurs qui vous le décernent, et eux seuls.

Page Wikipedia

Interview Ricochet

Portrait paru dans "Le Matin"

Portrait paru dans la "Tribune de Genève"

Portrait paru dans le magazine "Coopération"

Commander un livre